Vis mon sport

VIS MON SPORT, la web série pour changer de regard sur le handicap.

Natation handisport

Théo CURIN

Théo CURIN a été victime d’une méningite bactérienne à méningocoque C à l’âge de 6 ans. La méningite a dégagé une toxine, appelée Purpura Fulminans, qui a nécrosé ses extrémités et a eu pour conséquences l’amputation de ses quatre membres (mains et pieds).

Il a commencé la natation en 2011. Avant cela, il avait très peur de l’eau. C’est son ami Philippe Croizon qui l’a encouragé et motivé à se mettre à l’eau. Il participe à ses premiers championnats de France de natation handisport en janvier 2013.

 

 Consulter la biographie

Il décide d’intégrer en septembre 2013, le Pôle France Jeunes Handisport Natation au Creps de Vichy. Il devient interne, week-end inclus, loin de sa famille et de ses proches, à 13 ans. Des efforts qui ont porté leurs fruits puisque depuis, Théo accumule ses premières performances :

  • 4e en 200m nage libre aux championnats du monde à Glasgow en juillet 2015
  • Champion de France du 50m dos, 2e du 200m NL (record de France S5), 2e du 100m NL et 3eme 50mNL en Avril 2016
  • Vice-Champion d’Europe sur 200m nage libre à Funchal mai 2016
  • Qualification pour les Jeux Paralympiques de Rio (septembre 2016)

Il s’est qualifié pour les championnats du monde de natation handisport qui se dérouleront en juillet 2015 à Glasgow.

Lors des Jeux Paralympiques de Rio 2016, il est le plus jeune athlète de la délégation française. Il termine 4e du 200m nage libre, un résultat extraordinaire pour une première participation. Il participe également aux finales du 100m et 50m.

 Fermer la biographie

Vidéo

Suivre #VISMONSPORT